Valange-Design ©
Welcome sur valange-design

Pas encore inscrit ???

Ben qu'attendez vous pour nous rejoindre et découvrir ce que vous ne pouvez pas voir en tant qu'invité ??



 
AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Sondage
Design V4
Je préfèrais la V3
7%
 7% [ 9 ]
J'aime pas
4%
 4% [ 6 ]
J'aime bien
10%
 10% [ 14 ]
J'adore
13%
 13% [ 17 ]
Je trouve ca magnifique
66%
 66% [ 88 ]
Total des votes : 134
Navigation

Forum

Connexion

Déconnexion

S'inscrire

Rechercher

Championnat

Topsite

Bienvenue dans le monde de Valange
http://www.macromedia.com/go/getflashplayer" src="http://img102.imageshack.us/img102/6981/lecteurmp37ho.swf" width="380" height="85" type="application/x-shockwave-flash" quality="high">

Le Thé...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
Ghetta
Animatrice
Animatrice
Ghetta

Féminin
Nombre de messages : 3581
Age : 70
Message Perso :
Merci de bien vouloir voter régulièrement SVP





Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Le Thé... Sam 5 Mai - 10:39
Les bienfaits du Thé.... :clin d'oeil:



Le thé et ses antioxydants

Le thé, boisson la plus consommée dans le monde après l'eau, est aussi celle qui apporte le plus de bénéfices. Ses propriétés intéressantes pour la santé viennent de sa teneur naturelle en antioxydants, des molécules qui aident l'organisme à neutraliser les radicaux libres. Explications.


La chasse aux radicaux libres

Le thé contient des antioxydants puissants, les flavonoïdes. Mais qu'est-ce qu'un antioxydant et qu'ont-ils de si particulier ?
Les antioxydants aident l'organisme à lutter contre les effets des radicaux libres, lesquels sont en grande partie responsables du vieillissement cellulaire. C'est ce que l'on appelle le stress oxydatif.

Toutes nos cellules ont besoin d'oxygène et l'oxygène participe à des réactions d'oxygénation, lesquelles produisent des radicaux libres. Ces molécules sont donc produites naturellement et sont sans danger, voire utiles car elles participent par exemple aux mécanismes de défense contre les infections et à la respiration. Leur production dépend également de certains facteurs extérieurs. Par exemple, le tabac, la pollution ou l'exposition au soleil qui augmentent la production de radicaux libres. En temps normal, l'organisme gère les variations à l'aide d'un système efficace, les antioxydants, qui neutralisent les radicaux libres. Mais s'ils sont produits en trop grandes quantités, les radicaux libres peuvent devenir agressifs et favoriser le vieillissement des cellules.

On l'a bien compris, il faut d'une part limiter la production de radicaux libres, notamment en se protégeant des agressions extérieures, et d'autre part, veiller à ce que l'organisme dispose des antioxydants nécessaires.

Les antioxydants : ne pas en manquer

Plusieurs types de molécules possèdent des fonctions antioxydantes : complexes enzymatiques, systèmes endogènes, vitamines, minéraux et polyphénols. Les trois dernières catégories d'antioxydants peuvent être apportées par les aliments. Et elles le sont en quantités suffisantes lorsqu'on adopte une alimentation équilibrée et variée. Si nécessaire, la prise de compléments de vitamines et minéraux est intéressante. Quant aux polyphénols, ce sont des molécules qui appartiennent au règne végétal et qui se répartissent en différentes familles, dont la plus importante est celle des flavonoïdes. Ce sont précisément elles que l'on trouve dans le thé. C'est pour cela que l'on recommande de boire du thé régulièrement. Il convient toutefois de savoir choisir et préparer son thé.


Thé vert, nature et pas plus de 5 minutes d'infusion


Le thé vert est à privilégier car même s'il provient de la même plante que le thé noir, il est beaucoup plus riche en polyphénols car il n'a pas subi de fermentation.
La durée d'infusion est idéalement courte car la majorité des antioxydants sont libérés durant les 5 premières minutes, alors que les autres composants (caféine notamment) diffusent plus lentement.
Même si le thé a des propriétés anti-caries, il est préférable de boire son thé sans sucre ou d'utiliser des édulcorants.
Le thé présente également des effets préventifs cardiovasculaires, mais à la condition de ne pas ajouter de lait.

Pas de lait dans le thé !
Boire du thé confère une protection contre les maladies cardiovasculaires. Mais cette propriété est-elle modifiée lorsqu'on ajoute un nuage de lait ? La réponse est oui, le lait annule les effets bénéfiques du thé.


Le thé protège le cœur et les vaisseaux

Le thé est la boisson la plus consommée dans le monde. Et nombre d'adeptes ont adopté la mode anglaise qui consiste à ajouter un nuage de lait.
Si les vertus protectrices du thé contre les maladies cardiovasculaires ne sont plus à démontrer, en revanche, les éventuelles modifications qui pourraient résulter de l'ajout du lait restent peu connues.
Une étude allemande apporte des données convaincantes sur ce sujet. Afin de déterminer si l'addition de lait dans le thé modifie l'activité biologique du thé, une expérience a été menée chez des buveurs de thé d'une part et sur des cellules de rat d'autre part.

La protection cardiovasculaire du thé disparaît avec le lait


Il a été demandé à seize femmes de plus de cinquante ans de consommer 500 ml de thé noir, avec, à hauteur de 10%, ou sans lait. Les effets vasculaires de ces deux boissons ont été mesurés par ultrason au niveau de l'avant-bras avant et 2 heures après leur absorption.
Boire du thé augmente significativement la capacité de dilatation des artères et des vaisseaux, ce qui leur donne une plus grande facilité d'adaptation aux variations du flux sanguin.
En revanche, avec du lait, aucune dilatation des artères n'est observée.
Ainsi, le fait d'ajouter du lait annule les effets bénéfiques cardiovasculaires du thé.
Cette même expérimentation a été conduite sur des cellules de rat prélevées dans l'aorte et confirme cette découverte.


Le fautif : la caséine


Selon les auteurs, parmi les différents composants du lait, l'effet inhibiteur des bienfaits cardiovasculaires du thé reviendrait à la caséine. Cette protéine du lait formerait probablement des complexes avec les molécules contenues dans le thé noir.


Sans lait ou avec du lait de soja


En pratique, il est préférable de ne pas mettre de lait dans son thé, sinon d'ajouter du lait de soja par exemple ou de riz, lesquels ne contiennent pas de caséine…
Revenir en haut Aller en bas

Le Thé...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Upload tes images

Merci de bien vouloir respecter les règles suivante : Générales | Présentations | Commandes | Faq .

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Valange-Design © :: < Communauté | Discussions | Divers > :: Actualités & infos :: Santé -
Bookmark and Share