Valange-Design ©
Welcome sur valange-design

Pas encore inscrit ???

Ben qu'attendez vous pour nous rejoindre et découvrir ce que vous ne pouvez pas voir en tant qu'invité ??



 
AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Sujets similaires
Sondage
Design V4
Je préfèrais la V3
7%
 7% [ 9 ]
J'aime pas
4%
 4% [ 6 ]
J'aime bien
10%
 10% [ 14 ]
J'adore
13%
 13% [ 17 ]
Je trouve ca magnifique
66%
 66% [ 88 ]
Total des votes : 134
Navigation

Forum

Connexion

Déconnexion

S'inscrire

Rechercher

Championnat

Topsite

Bienvenue dans le monde de Valange
http://www.macromedia.com/go/getflashplayer" src="http://img102.imageshack.us/img102/6981/lecteurmp37ho.swf" width="380" height="85" type="application/x-shockwave-flash" quality="high">

500e anniversaire de la mort de Colomb

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
sawatdee
VIP
VIP
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2398
Age : 35
Localisation : charleroi
Date d'inscription : 28/04/2006

MessageSujet: 500e anniversaire de la mort de Colomb Sam 20 Mai - 18:11
L'Espagne célèbre discrètement le 500e anniversaire de la mort de Colomb



MADRID(AFP) - L'Espagne a célébré samedi dans une relative discrétion le 500è anniversaire de la mort de Christophe Colomb, découvreur sans le savoir d'un "Nouveau Monde" en 1492, et dont la vie et le rôle dans l'Histoire demeurent sources d'énigmes et de controverses.

Un grand concert télévisé était organisé en fin d'après-midi devant 3.000 spectateurs sur la Plaza Mayor de Valladolid (centre), la cité castillane où le navigateur génois mourut à 55 ans, le 20 mai 1506, dans l'indifférence générale.

Une messe souvenir, ainsi que l'inauguration d'une statue, étaient programmées dans la soirée au monastère de la Rabida, à Palos, près de Huelva (sud), étape clef d'un long parcours qui lui permit de traverser l'Atlantique au nom des Rois Catholiques espagnols.

Aucun acte officiel ou gouvernemental n'a cependant marqué au niveau national cet événement, qui était passé sous silence samedi par la plupart des grands quotidiens espagnols.

Et les résultats d'une enquête ADN attendus en ce jour anniversaire pour déterminer si Colomb était bien né à Gênes (Italie) ne seront pas connus avant "deux ou trois mois" en raison d'un retard enregistré en Italie, a indiqué à l'AFP l'historien espagnol Marcial Castro Sanchez, coordinateur de cette étude internationale.

En Italie, la discrétion était également de mise, de même qu'en Amérique Latine, où le nom de Colomb est souvent associé à la "légende noire" de la destruction par les Conquistadors espagnols des peuples améridiens et de leur civilisations.

De multiples manifestations locales, expositions, symposiums, publications ou émissions de timbres et de médailles étaient néanmoins prévues en 2006 à travers l'Espagne en souvenir de l'homme qui a "donné un nouveau continent au monde", selon le compositeur colombien Blas Emilio Atehortua.

Ce dernier devait présenter samedi en première mondiale un oratorio intitulé "En levant les ancres vers le nouveau monde", lors du concert donné par les orchestres symphoniques de la Colombie et de la République Dominicaine à Valladolid, où un nouveau musée "Cristobal Colon" a été inauguré samedi.

Colomb avait débarqué sur une île des Bahamas le 12 octobre 1492. Son retour triomphal en Espagne avait été suivi de trois autres voyages mouvementés et de critiques sur les mauvais traitements infligés aux indigènes des "Iles", ainsi que sur sa mauvaise gestion des nouvelles colonies espagnoles.

Tombé en disgrâce, affaibli par une polyarthrite aiguë, "l'Amiral de la Mer Océane" avait fini ses jours riche mais amer à Valladolid, où il était vainement venu réclamer à la Cour royale le rétablissement de ses titres de Vice-Roi et Gouverneur des "Indes".

Il a refusé d'admettre jusqu'à son dernier souffle avoir atteint à l'ouest un nouveau continent, l'Amérique, et non l'Asie fabuleuse de Marco Polo, une des nombreuses énigmes qui ont entouré sa vie.

Lors d'un séminaire réunissant une centaine de spécialistes de Colomb cette semaine à Valladolid, l'historien Nito Verdera a affirmé que Colomb était d'origine catalane. D'autres lui attribuent un origine galicienne, vénitienne, corse ou portugaise.

L'enquête ADN en cours, selon M. Castro Sanchez, a permis en revanche de déterminer que les restes du navigateur se trouvent bien à Séville (sud) et non en République Dominicaine, comme l'affirme ce pays.

La personnalité complexe de Colomb fait également débat et l'un de ses descendants, Cristobal Colon de Carvajal, a demandé qu'on cesse de "dénigrer" en Espagne son lointain ancêtre.

Colomb, selon ses biographes, fut un grand navigateur, mais aussi un commerçant avide de gloire et de richesses, qui n'hésita pas à vendre les Indiens des Caraïbes en esclavage.
Revenir en haut Aller en bas
http://les-predators-nty.forumactif.com

500e anniversaire de la mort de Colomb

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Upload tes images

Merci de bien vouloir respecter les règles suivante : Générales | Présentations | Commandes | Faq .

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Valange-Design © :: < Communauté | Discussions | Divers > :: Actualités & infos :: Europe -
Bookmark and Share