Le chômage des jeunes en forte hausse


AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerConnexion


Le chômage des jeunes en forte hausse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
sawatdee
VIP
VIP
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2398
Age : 34
Localisation : charleroi
Date d'inscription : 28/04/2006

MessageSujet: Le chômage des jeunes en forte hausse Mar 31 Oct - 3:35
’est
un bilan inquiétant sur les jeunes chômeurs dans le monde que publie le
Bureau international du travail (BIT): de 1995 à 2005, leur nombre est
passé de 74 à 85 millions, soit une hausse de 14,8%. Mais la précarité
ne touche pas seulement les sans-emploi: 300 millions de jeunes
travailleurs vivent aussi au dessous du seuil de pauvreté, fixé à 2
dollars par jour. Autre nouveauté, pointée par le rapport: une
marginalisation croissante de jeunes sortis du système, ni scolarisés,
ni chômeurs, ni salariés.

Cette tendance est d’autant plus
marquante que, sur la même période, la croissance économique mondiale
est à la hausse et que le taux de chômage des adultes est trois fois
moins élevé.

Hausse au Sud, recul au Nord
C’est
dans les pays en voie de développement que les risques de chômage sont
les plus élevés. En cause, la démographie: tandis que la population des
jeunes a crû de 13,2% entre 1995 et 2005, l'emploi des jeunes n'a
augmenté que de 3,8%.

Le taux de chômage s’élève ainsi à 25,
7% au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, à 20% en Europe de l’Est et
dans les pays issus de l’ex-URSS, de 18,6% en Afrique subsaharienne, de
16,6% en Amérique latine et dans les Caraïbes, de 15,8% en Asie du
Sud-Est et dans le Pacifique. Les chiffres sont moins effrayants en
Asie du Sud (10%) et de l'Est (7,8) et dans les pays de l'Union
européenne (13,1) - seule région à enregistrer un recul notable au
cours des dix dernières années, que le rapport attribue davantage au
déclin du nombre de jeunes dans la population active qu'à des
stratégies d'emploi couronnées de succès.

Conséquences durables
Selon
l'étude, les conséquences pourraient se faire sentir sur le long terme.
"Les jeunes oisifs coûtent cher", affirme le rapport. Ils sont les
premiers pénalisés, mais leur inactivité pèse aussi sur les économies
et les sociétés dans leur ensemble, tant en terme de perte de demande
et d'investissement, qu'en terme de coûts sociaux pour des services
curatifs tels que la prévention du crime et de l'usage de drogue. "Tout
cela met en péril le potentiel de développement des économies", déclare
Juan Somavia, directeur général du BIT. Le rapport précise qu'un jeune
dont la première expérience sur le marché du travail est un chômage de
longue durée est plus susceptible d'alterner des périodes de chômage et
d'emplois faiblement rémunérés tout au long de sa vie professionnelle.

Développer l’emploi rural
Le
rapport appelle tous les pays à faire de l’emploi des jeunes une
priorité et à mettre en place rapidement des politiques ciblés. Au
total, le BIT estime qu'il faudrait au moins 400 millions d'offres
d'emploi dans le monde. L’illettrisme est toujours un obstacle dans de
nombreux pays - même si le rapport montre que l’éducation n'est pas une
garantie de succès. Finalement, c’est dans le secteur agricole que le
BIT appelle à investir: les zones rurales représentent encore 40% de
l'emploi dans le monde. Améliorer les salaires et réduire la pauvreté
au sein de l'économie rurale permettrait en outre de freiner le courant
migratoire vers des cités déjà surpeuplées.
Revenir en haut Aller en bas
http://les-predators-nty.forumactif.com

Le chômage des jeunes en forte hausse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Upload tes images

Merci de bien vouloir respecter les règles suivante : Générales | Présentations | Commandes | Faq .

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Valange-Design © :: < Communauté | Discussions | Divers > :: Actualités & infos :: Economie -
Bookmark and Share