Formule 1 GP de Chine Renault voit rouge


AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerConnexion


Formule 1 GP de Chine Renault voit rouge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
sawatdee
VIP
VIP
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2398
Age : 35
Localisation : charleroi
Date d'inscription : 28/04/2006

MessageSujet: Formule 1 GP de Chine Renault voit rouge Mer 4 Oct - 20:14


Un sentiment de frustration domine chez Renault après le Grand Prix de Chine où Fernando Alonso a laissé échapper dimanche une victoire, qui lui semblait promise. Un faux-pas qui a profité à son rival Michael Schumacher dont on disait la Ferrari défavorisée par la météo.

Dans les rangs de Renault, c'est la soupe à la grimace. "Nous aurions dû gagner cette course parce que la Renault et ses pneus Michelin dominaient quelles que soient les conditions" , affirme sans détour le directeur exécutif de l'ingénierie du Losange, Pat Symonds. "Le fait de ne pas y être parvenu est frustrant pour toute l'équipe", poursuit-il. Propos partagés par le directeur général de l'écurie Flavio Briatore : "Nous sommes tous très déçus pour Fernando : il a été tout simplement fantastique et a dominé aussi bien sur le mouillé que sur le sec. C'est pourquoi, après une performance comme celle-ci, il n'y a rien de plus frustrant que de voir une victoire vous glisser entre les doigts."

D'autant que les deux Renault ont eu leur chance de gagner la course ! Alonso d'abord, qui a été victime d'un mauvais choix au moment de son premier ravitaillement en chaussant des gommes sculptées neuves inefficaces sur une piste séchante. "Nous avons décidé de changer les pneus avant parce que le gauche était quasiment devenu slick et il se trouve que ce n'était pas la bonne chose à faire car Giancarlo (Fisichella) et Michael (Schumacher) ont fondu sur moi avec leurs pneus usés", regrette l'Espagnol.

"Nous aurions dû gagner"

Fisichella ensuite, qui n'a pas résisté à la pression de Schumacher. L'Italien est tombé dans le piège tendu par l'Allemand et a commis la petite faute attendue, prévue même par le pilote Ferrari qui n'a pas manqué sa chance de prendre la tête pour ne plus la quitter. "J'ai fait très attention, mais malgré tout, j'ai perdu l'arrière de la voiture dans le premier virage et je suis passé sur une partie humide de la piste en pneus pour le sec et Michael (Schumacher) en a profité pour me passer facilement", reconnaît l'Italien.

Un temps, Renault a même pu espérer que Kimi Räikkönen, auteur d'un départ et d'un début de course tonitruants, intercalerait sa McLaren-Mercedes entre les monoplaces bleues et la Ferrari. Mais le Finlandais a encore une fois été victime de sa mécanique juste après son premier ravitaillement. Au bout du compte, seize courses après le début de la saison, Alonso et Schumacher sont à égalité et se départageront finalement sur deux épreuves, les deux dernières.

Le titre en jeu

A égalité au nombre de points (116 chacun), les deux rivaux le sont également en termes de motivation: Alonso voudrait bien amener avec lui le numéro 1 chez McLaren-Mercedes qu'il rejoint en 2007, tandis que Schumacher souhaiterait tirer sa révérence sur une huitième couronne et laisser le numéro 1 à son successeur chez Ferrari, Räikkönen. Mais psychologiquement, l'Allemand a peut-être pris l'ascendant face à un adversaire qui n'a plus connu la victoire depuis le GP du Canada, 9e épreuve de la saison, le 25 juin à Montréal.

D'ailleurs, Schumacher peut théoriquement s'assurer du titre dès dimanche à Suzuka, au nombre de victoires, tandis qu'Alonso ne peut plus être couronné avant Sao Paulo. Si Fisichella avait gagné devant Schumacher et Alonso, ces deux derniers seraient de la même façon repartis de Chine dos à dos au Championnat, mais l'Allemand n'aurait pas été en position d'être sacré dès le Japon. En outre, Schumacher reste sur une victoire flamboyante en Chine alors qu'Alonso repart de Shanghai avec le got amer d'un travail pas fini. A Shanghai, reconnaît l'Espagnol, "nous avions une excellente opportunité (de prendrel'avantage au Championnat), mais les conditions météo ne nous ont pas été favorables en course et nous avons perdu cette excellente chance."
Revenir en haut Aller en bas
http://les-predators-nty.forumactif.com

Formule 1 GP de Chine Renault voit rouge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Upload tes images

Merci de bien vouloir respecter les règles suivante : Générales | Présentations | Commandes | Faq .

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Valange-Design © :: < Communauté | Discussions | Divers > :: Sports :: Formule 1 -
Bookmark and Share