Le mail d’avertissement d'Hadopi que les internautes recevront est dévoilé


AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerConnexion


Le mail d’avertissement d'Hadopi que les internautes recevront est dévoilé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
yop
Animateur
Animateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6094
Age : 50
Message Perso : zen bien ce fofo clin d'oeil
Date d'inscription : 20/04/2009

MessageSujet: Le mail d’avertissement d'Hadopi que les internautes recevront est dévoilé Mar 28 Sep - 22:03
par Christophe Auffray, ZDNet France. Publié le 28 septembre 2010

Législation - Faits reprochés, risques juridiques encourus, droits de l’abonné… Le contenu du premier message d’avertissement, ou de recommandation, de la Hadopi est désormais public. La haute autorité espère avec cette communication réduire les risques d’escroquerie.

Afin de réduire les escroqueries, et notamment de type phishing, exploitant les messages envoyés par la Hadopi, la Haute autorité a dévoilé à la presse le contenu exact des messages d'avertissement qui seront envoyés aux internautes dont l'IP aura été détectée par TMG.

Les recommandations de la Hadopi suivent ainsi trois règles principales. L'internaute destinataire ne doit ainsi jamais répondre à l'email. Le message est nominatif. En effet, outre l'IP, sont expressément indiqués le nom et le prénom du destinataire, ainsi que l'identité de son fournisseur d'accès.

IP, numéro de dossier et coordonnées précises de l'abonné sont indiqués

Ces mentions réduisent les risques face à des attaques de type phishing. Ces faux emails sont généralement envoyés en masse et ne mentionnent donc jamais d'informations précises comme les noms et prénoms.



Toutefois, une attaque plus ciblée (spear phishing) reste possible (à condition pour le pirate de récolter au préalable des données personnelles sur l'internaute visé, par exemple via les réseaux sociaux ou les moteurs de recherche).

Troisième règle énoncée par la Hadopi pour informer et sensibiliser les abonnés à Internet français : les recommandations ne comportent aucun lien cliquable (qui pourrait ainsi pointer vers un site de phishing), ni ne propose d'acheter un logiciel ou de souscrire à un service. De même, la Hadopi ne réclame pas d'argent et ne perçoit donc pas le versement d'hypothétiques amendes.

Quant au contenu, sur deux pages, du message d'avertissement ou de recommandation, il précise en préambule que « l'accès à Internet a été utilisé pour commettre des faits, constatés par procès-verbal, qui peuvent constituer une infraction pénale. »

L'internaute averti peut formuler des observations, et ainsi contester ?

L'abonné n'est donc jamais accusé d'avoir lui-même illégalement téléchargé ou mis à disposition des oeuvres protégées. C'est l'accès à Internet (son défaut de sécurisation) qui est pointé du doigt. Un accès dont l'internaute destinataire du message est « légalement responsable de l'utilisation qui en est faite. »

Le reste du message s'organise en différentes rubriques : que risque-vous, quels sont vos droits, pourquoi protéger le droit des auteurs, informations et enfin annexes. A la rubrique « Quels sont vos droits », il est ainsi expliqué que pour connaître les oeuvres à l'origine de l'avertissement, il faudra en faire la demande à la Haute autorité.

Dans ce premier mail, l'abonné averti ne connaîtra donc pas directement la nature des « oeuvres consultées, offertes en partage ou reproduites » à partir de son accès Internet. Il n'est pas non plus fait mention d'un droit de contester les faits établis dans le procès verbal. En revanche, l'abonné responsable légalement de l'accès peut « formuler des observations. »

S'il peut formuler des observations (par courrier postal, formulaire Web ou téléphone au 09 69 32 90 90), l'internaute doit par contre bien veiller à sécuriser son accès via un ou plusieurs moyens de sécurisation.

Les informations sur ces moyens de sécurisation seront mises à disposition sur le site de la Hadopi, qui sera ouvert dans le courant de la semaine. Mais l'internaute est également invité à se tourner vers son fournisseur d'accès. Selon un agent de la hotline de l'autorité, les FAI ont l'obligation de communiquer des informations sur les moyens de sécurisation.

source:

http://www.zdnet.fr/actualites/le-mail-d-avertissement-d-hadopi-que-les-internautes-recevront-est-devoile-39754927.htm
Revenir en haut Aller en bas
thewhale
Moderateur/rice
Moderateur/rice
avatar

Masculin
Nombre de messages : 16670
Age : 54
Message Perso :

Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: Le mail d’avertissement d'Hadopi que les internautes recevront est dévoilé Jeu 30 Sep - 1:20
Merci yop pour l'info
_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.valange-design.com/

Le mail d’avertissement d'Hadopi que les internautes recevront est dévoilé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Upload tes images

Merci de bien vouloir respecter les règles suivante : Générales | Présentations | Commandes | Faq .

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Valange-Design © :: < Communauté | Discussions | Divers > :: Actualités & infos :: Europe -
Bookmark and Share